new icn messageflickr-free-ic3d pan white
Comète C/2018 Y1 (Iwamoto) - comète | by rigel33320
Back to photostream

Comète C/2018 Y1 (Iwamoto) - comète

Une soirée d’animation entre Lune, Crèche et Comète

 

En cette soirée de la mi-février, le ciel était superbement dégagé. Nous avons pu maintenir une animation astronomique à destination des adhérents de l’Université du Temps Libre de Bordeaux (OAREIL). C’est au Mémorial de la Ferme de Richemont à Saucats que le rendez-vous fut donné.

 

A cette date, la comète C/2018 Y1 (Iwamoto) venait juste de passer au plus près de la Terre. N’ayant pu jusque là la mettre sur son capteur, une des animatrices décidait, malgré la présence d’une grosse Lune gibbeuse, de l’imager. Ainsi, cela me permettrait de montrer la technique astrophotographique aux participants.

 

C/2018 Y1 est une comète quasi-parabolique, découverte par Masayuki Iwamoto le 20 décembre 2018. Elle est passée au plus près du Soleil le 7 février 2019, et au plus près de la Terre le 13 février 2019 à environ 45 millions de kilomètres (0,3 UA). Sa période orbitale est de 1 371 années.

 

La chance était avec l’astrophotographe car ce soir-là, du vendredi 15 février, la boule de neige sale était dans la constellation du Cancer et passait tout près de l’amas de Crèche. A la lunette, le champ serait trop réduit, elle prit la décision de faire du grand champ avec un objectif 90-300 mm et la monture StarAdventurer pour le suivi.

A peine le temps de faire la mise au point, le cadrage voulu et le lancement des premières poses, que les premiers participants arrivaient.

 

Au début, seule une petite dizaine de curieux était attendue. Mais très vite on s’aperçut qu’ils seraient bien plus nombreux. Dès leurs arrivées, ils étaient invités à stationner leur voiture sur le pré à côté du Monument, symbole de la résistance girondine pendant la seconde guerre mondiale. Ensuite, ils furent dirigés vers les instruments d’observation installés le long du fossé ouest. Quatre Dobson du diamètre 400 à 250 mm, une grosse paire de jumelles et une lunette les invitèrent à un voyage au-delà de notre ciel, au-delà de notre système solaire, à la découverte des beautés du ciel nocturne qui sont composaient d’amas d’étoiles, de pouponnières célestes et d’univers-îles.

Cependant, la Lune ne souffrant d’aucune concurrence, elle s’imposait à nous et nous obligeait à la montrer sous toutes ses coutures, cratères et mers compris. Il faut dire qu’elle aussi invitait au voyage, à un voyage que l’on croit connaître mais qu’on redécouvre à chaque fois avec merveille. Un des animateurs, voulant tester une petite webcam, fit quelques acquisitions de l’astre sélène. Ces films plurent beaucoup aux participants de la soirée.

 

Vers 22h, ce fut la pause chocolat chaud. Ceci permit de discuter, de découvrir les constellations et leur mythe associé et de faire de la découverte aux jumelles.

Ce n’est que vers 23h que les membres d’OAREIL quittèrent le site d’observation. Le froid commençait à s’installer mais, pour nous, il était encore supportable. On décidait donc de rester encore un peu, au moins le temps de faire quelques poses supplémentaires sur la comète. Sur ces dernières, le fond de ciel était bien clair malgré le filtre CLS mais on y voyait bien la comète et l’amas de la Crèche.

 

Vers minuit, il fut temps de ranger. Malgré une température qui restait positive, le câble de la rallonge électrique était légèrement givré.

Alors que la Lune commençait à peine sa descente vers l’ouest, les astronomes amateurs, animateurs d’un soir, repartirent chacun de leur côté, satisfaits de cette soirée d’animation entre Lune, Crèche et Comète.

 

Photos prises le 15 février 2019 à Saucats (33) – Canon 350D défiltré avec filtre CLS au foyer d’une lunette Skywatcher 100/900 sur monture Orion Sirius EQ-G (sans goto, ni autoguidage).

92 poses de 2 mn – 15 DOF – ISO 1600 – IRIS, Toshop, Camera RAW et VirtualDub.

 

358 views
2 faves
0 comments
Uploaded on February 20, 2019