Centre Songhaï de Porto-Novo 04/2014
Centre Songhaï : Du nom d’un prestigieux empire de l’Afrique occidentale au XVe siècle, Songhaï est une ONG de développement. En 1985, Godfrey Nzamujo, le fondateur, un prêtre dominicain d’origine africaine et nigérienne, a créé Songhaï avec un tout petit nombre de jeunes béninois (5 au départ) et le soutien d’amis.
Les expériences de Songhaï ont démarré sur un hectare de terre abandonné, octroyé par le gouvernement béninois dans la banlieue de Porto-Novo (Bénin). Depuis, cette parcelle, qui s’étend maintenant sur 22 ha, est devenue le siège du centre ainsi que sa première « ferme-école ».

Les ressources du centre proviennent, d’une part, de la production agricole et, d’autre part, des subventions de différents partenaires qui viennent donner un coup de pouce ponctuel à certains secteurs. L’objectif à long terme, pour l’ONG, est d’atteindre 100% d’autonomie financière.

Des sites de formation et de production ont été implantés dans quatre régions du Bénin .
Par la suite, un autre centre modèle Songhaï a été créé à Amukpè dans l’Etat de Delta au Nigéria, en 2002 , et à Adani, Uzo-Uwani, Etat d'Enugu, au Nigéria.
Selon le site Internet de Songhaï (www.songhai.org), les sites d’implantation de Songhaï seraient les suivants :
> Bénin: Songhai Porto-Novo (22 ha, 1985), Songhai Savalou (250 ha), Songhai Parakou (250 ha), Songhai Lokossa-Kinwédji (30 ha, 1993).
> Nigeria : Songhai Rivers, Songhai Enugu, Songhai Katsina, Songhai Lagos, Songhai Cross River
> Liberia : Songhai Bensonville
> Sierra Leone : Songhai Newton
> Congo Brazzaville : Songhai Otsendé, Songhai Louvakou

En 2008, Songhaï a été promu comme centre d’excellence régional pour l'Afrique par les Nations Unies. Ensuite, l’ONU aurait tenté de répliquer le modèle Songhaï dans 11 pays africains.
183 photos · 291 views
1