new icn messageflickr-free-ic3d pan white
View allAll Photos Tagged Ostéopathie

La photo n'est pas d'aujourd'hui mais Rambo dort exactement comme ça en ce moment après une longue promenade en forêt suivie d'une séance d'ostéopathie et d'acupuncture chez "Mme Géraldine". Un moment très émouvant vu que c'était la première fois que nous y retournions sans Betsy.

 

The photo is not of today but Rambo sleeps exactly like that at the moment after a long walk in the forest followed by a session of osteopathy and acupuncture at "Mrs. Géraldine". A very moving moment as it was the first time we returned without Betsy.

Call or visit us: Ottawa Chiropractic Center, 112 East 17th St, Ottawa, KS 66067 - (785) 214-4220

La médecine non conventionnelle, également appelée médecine alternative, médecine parallèle, pseudo-médecine, médecine holistique, médecine naturelle et médecine douce, comprend une grande variété de méthodes de traitement, souvent issues de traditions anciennes, alors considérée comme étant de la médecine traditionnelle, telles que la phytothérapie, l'acupuncture et la médecine ayurvédique) ou de pratiques ayant émergé aux environs du xixe siècle telles que l'hypnose, l'ostéopathie, l'homéopathie et l'oligothérapie). Elle se rapproche de la médecine traditionnelle. L'Académie de médecine française utilise le terme de « thérapies complémentaires » (« ThC »)1. La médecine non conventionnelle regroupe un grand nombre de pratiques aux fondements scientifiques très variables et diversement contrôlées par des instances officielles.

 

Selon les pays, et leurs traditions et législations, elles sont plus ou moins répandues et contrôlées2. Elles peuvent avoir une vocation préventive dans un cadre de soin hors des références de la médecine moderne, mais sont aussi utilisées dans les hôpitaux. Elles se développent en complément ou en alternative à la médecine classique et sont utilisées par 20 à 50 % des populations de la communauté européenne selon une statistique de la fin du xxe siècle

Le terme « médecine non conventionnelle » est celui retenu par la Commission européenne3 pour qualifier des méthodes de soin parfois également appelées « médecine douce », « médecine complémentaire », « médecine naturelle », « médecine alternative », « médecine parallèle » ou encore « médecine holistique » et dont certaines font l'objet d'une reconnaissance progressive en Europe depuis les années 1990. La médecine conventionnelle est généralement désignée par les tenants de certaines médecines non conventionnelles sous le terme de médecine allopathique (terme provenant de l'homéopathie).

 

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) inclut les médecines complémentaires et alternatives dans les médecines traditionnelles. Elle précise : « Le terme “médecine complémentaire” ou “médecine alternative” est utilisé de manière interchangeable avec “médecine traditionnelle” dans certains pays. Elles concernent une large gamme de pratiques de soins qui ne font pas partie des traditions du pays et qui ne sont pas intégrées dans le système de santé dominant4. »

 

Cependant, le choix des termes induit souvent des partis-pris. En effet, parler de « médecine parallèle » semble signifier qu’il y aurait deux conceptions équivalentes de la médecine impliquant deux systèmes de soins fonctionnant indépendamment l’un de l’autre, avec le même degré d’efficience et de scientificité : les patients auraient donc le choix entre deux thérapeutiques qu’ils peuvent envisager comme alternatives et concurrentes ou comme complémentaires l’une de l’autre. D'autre part, l’appellation « médecine douce » semble considérer comme agressives les pratiques de la médecine conventionnelle. En disant « médecine alternative », on envisage ces pratiques de soins comme substitutives, donc susceptibles de remplacer une démarche thérapeutique classique et conventionnelle. Les sceptiques préfèreront parler de pseudo-médecines ou pseudo-sciences afin d'éviter cet effet de rhétorique.

 

Le terme « holistique » constitue un reproche fait à la médecine conventionnelle de s'attacher à traiter un organe, un symptôme ou une fonction précise et non le patient dans sa globalité, ce qui s'applique aux spécialités médicales mais pas systématiquement à la médecine en général. Inversement, la prétention holistique de certaines approches thérapeutiques est parfois considérée comme prétentieuse par les médecins spécialisés dans un processus particulier de l'organisme, et en décalage avec le niveau de diplôme et de compétence de ces praticiens.

 

Le terme « médecine complémentaire » privilégie l’idée d’associer des traitements impliquant des « philosophies thérapeutiques » différentes mais capables de coopérer dans l’intérêt du malade5,6.

 

L'Académie de médecine française recommande pour sa part l'appellation de « thérapies complémentaires » (« ThC »).

 

Dans tous les cas, ces appellations regroupent un grand nombre de pratiques aux fondements scientifiques très variables, et rarement contrôlées par des instances officielles. La liste du MeSH comporte ainsi 17 catégories de thérapies complémentaires et la MIVILUDES dénombre 400 pratiques « à visée thérapeutique »1. Certaines d'entre elles sont étroitement surveillées par les pouvoirs publics en raison des éventuels dangers qu'elles présentent pour la santé ou du risque de dérive sectaire.

 

Origines des médecines regroupées sous cette appellation

Nombre de ces médecines trouvent leur origine dans les traditions asiatiques (chinoise, indienne) et sont liées aux philosophies et cultures de ces pays. Certains utilisent ainsi le terme « médecine occidentale » pour désigner la médecine conventionnelle, alors que celle-ci a également diverses origines (notamment égyptiennes et arabes, voir Histoire de la médecine) et pas uniquement occidentale, et par ailleurs, les Japonais et les dignitaires chinois ont largement recours à la « médecine occidentale ». Certaines pratiques non conventionnelles peuvent cependant trouver leur origine dans des traditions locales d'Occident ou encore avoir été développées dans une période récente (cas des multiples pratiques énergétiques).

  

Call or visit us: Ottawa Chiropractic Center, 112 East 17th St, Ottawa, KS 66067 - (785) 214-4220

No Limit de Lise et Anne-Charlotte

Betsy boude parce qu'elle vient de se faire gronder. Cette canaille est partie comme une fusée en voyant son copain Guizmo au loin. Vous l'auriez vu courir, on aurait dit qu'elle a 12 mois et pas 12 ans passés. Incroyable, si c'est l'effet du vasodilatateur je pense que je vais devoir diminuer la dose, sinon je vais me retrouver avec un chiot. Et dire que je dépense mes sous pour lui offrir de l'hydrothérapie et de l'ostéopathie.... ridicule....

Comme vous pouvez le voir il a bien neigé depuis ce matin, il y a une quinzaine de cm.

 

Betsy sulking because she was just scolded. This rascal started running like a rocket seeing her boyfriend Guizmo far away. You should have seen her run, she looked like she was 12 months and not 12 years old. Incredible, if that’s the effect of the vasodilator I think I'm going to reduce the dose, or I'll end up with a puppy. Imagine that I spend my money to offer her hydrotherapy and osteopathy .... ridiculous ....

As you can see it has snowed a lot, there are about 15 cm

 

L’ostéopathie_est une médecine manuelle qui vise à trouver et soigner toutes restrictions de mobilité.Qu’est ce que l’ostéopathie ? #Toute_perte de mobilité des articulations #des_muscles, des ligaments ou des viscères peut être à l’origine d’un symptôme #de_douleurs, ou d’un fonctionnement non-optimal d’un #organe.

A good friend just opened his own osteopathie practice and asked me to do some foto work for his website. Just a few sampless of the outcome

No Limit de Lise et Anne-Charlotte

No Limit de Lise et Anne-Charlotte

Different injuries relate to muscle, ligaments, tendons or bone. There level of pain and severity varies. You might go through extreme weakness or even loss of mobility. Injuries heal differently but the pattern of healing can be understood. With the help of a proficient Physiotherapy clinic it can be aptly treated. Get in touch with us for more information and in case you are looking for Osteopathie clinic Montréal or Plagiocéphalie clinic Montréal. For more information visit at www.physiobalance.ca/services/physiotherapie/

Séance d'ostéopathie

Acouphènes : des outils pour ne plus les entendre

Ce symptôme, dont l’origine diverse est souvent méconnue, n’est pas curable, mais l’ostéopathie, la sophrologie ou des techniques d’habituation peuvent en diminuer la gêne.

 

LE MONDE | 13.03.2018 à 14h00 |

Par Sylvie Logean ("Le Temps")

Réagir AjouterPartager (19)Tweeter

Un sifflement aigu et continu, présent jour et nuit. C’est le supplice qu’endure Thomas, 30 ans, depuis déjà dix ans. Lié à un traumatisme sonore, vestige de ses premières sorties en discothèque, l’acouphène dont souffre le jeune homme s’est depuis passablement atténué, sans pour autant lui laisser de répit. « Cela a été très difficile au début, j’ai passé plusieurs nuits blanches. Le son était si fort que c’était à vouloir s’en taper la tête contre les murs. Au travail, selon les situations, j’entendais davantage mon acouphène que la voix de mes interlocuteurs. Je terminais certaines journées complètement lessivé. »

 

Comme Thomas, on estime qu’environ 10 % de la population souffre d’un acouphène chronique, un symptôme se traduisant par la sensation de bourdonnement, de cliquetis ou de sifflement dans une oreille. Parmi les personnes concernées, un individu sur dix serait même dans une situation de grande souffrance. L’apparition d’un acouphène peut être liée à diverses affections, telles que problèmes vasculaires, respiratoires ou encore à des myoclonies, à savoir des contractions musculaires involontaires des muscles du voile du palais ou entourant les osselets situés dans l’oreille interne. Les médecins parlent alors d’acouphènes objectifs, pour lesquels une vibration bruyante est démontrable.

 

Dans la grande majorité des cas, toutefois, les acouphènes sont dits « subjectifs », à savoir que la source sonore n’est pas identifiable. Ces derniers sont souvent attachés à une perte auditive, consécutive à un traumatisme sonore, au vieillissement, à des séquelles d’otite, à une maladie de Menière, à des lésions du nerf auditif ou encore à la prise de certains médicaments pouvant se révéler toxiques pour l’oreille. Par ailleurs, des problèmes dans la région cranio-cervicale sont également en mesure d’entraîner l’apparition d’acouphènes somatosensoriels.

 

Reprendre le contrôle

Si l’acouphène n’est pas considéré comme une maladie, mais comme un symptôme, plusieurs spécialistes se battent aujourd’hui contre l’idée reçue que rien ne peut être entrepris pour améliorer le quotidien des personnes touchées. C’est le cas de Laurent Frikart, médecin ORL agréé au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV, Lausanne), qui coordonne la prise en charge pluridisciplinaire des patients atteints d’acouphènes : « A l’heure actuelle, il n’existe aucun traitement pour arrêter définitivement le bruit parasite, mais il est possible de faire en sorte qu’il soit beaucoup moins gênant, voire plus du tout. Les individus souffrant d’acouphènes ont souvent un sentiment de perte de maîtrise, ils redoutent que cela ne s’aggrave, de ne plus jamais entendre le silence. Plusieurs thérapies visent à leur redonner une forme de contrôle. »

 

A cet égard, les stratégies sont multiples : une étude publiée en 2017 dans la revue Psychotherapy and Psychosomatics a par exemple démontré que la pratique de la méditation de pleine conscience pouvait atténuer la sévérité des acouphènes chroniques et réduire les sentiments de détresse psychologique souvent associés. « La sophrologie ou l’hypnose peuvent aussi s’avérer des pistes intéressantes pour gérer le stress et les émotions négatives, explique Luzia Grabherr, psychologue assistante, attachée, notamment, à la consultation médico-psychologique des acouphènes du CHUV. Les thérapies cognitivo-comportementales, plus longues, sont davantage indiquées lorsque les patients souffrent par ailleurs de troubles anxieux ou de dépression. Dans ce cas, on essaie de travailler sur les facteurs psychologiques ou sociaux qui aggravent la perception de l’acouphène, mais aussi sur les comportements, afin d’éviter le risque d’isolement social. »

 

Thomas, lui, a trouvé un moyen de soulager de manière importante l’intensité de ses acouphènes, en particulier avec l’ostéopathie, une méthode efficace en cas d’acouphène somatosensoriel.

 

Déshabituer le cerveau

Depuis quelques années, la communauté scientifique commence également à mieux comprendre le mécanisme des acouphènes. Le plus souvent, ce symptôme proviendrait d’un endommagement des cellules ciliées de l’oreille interne, dont le but est de transformer les ondes sonores en énergie électrique. « Si ces cellules auditives sont abîmées, par exemple à la suite d’un traumatisme, les signaux électriques seront de moins bonne qualité, et le cerveau va alors agir comme un amplificateur, décrit Laurent Frikart. Par ailleurs, si les acouphènes peuvent devenir aussi gênants pour certaines personnes, c’est que le traitement de cette information sonore ne touche pas que le cortex auditif, mais aussi d’autres zones du cerveau, comme le système limbique, impliqué dans la gestion des émotions et la mémoire. Dans certains cas, le cerveau associe l’acouphène à un ressenti extrêmement négatif, pouvant engendrer du stress ou de l’anxiété. »

 

Ces découvertes ont permis la mise en place de nouveaux outils thérapeutiques. C’est par exemple le cas de la thérapie d’habituation aux acouphènes. L’idée étant, à l’aide d’un appareil auditif générant des bruitages différents, d’aider le cerveau à se défocaliser de l’acouphène, en le mettant en compétition avec d’autres bruits moins hostiles. Avec des résultats très encourageants.

  

En savoir plus sur www.lemonde.fr/sciences/article/2018/03/13/acouphenes-des...

Die Abschlussklasse 2010 zur Osteopathie Ausbildung in Regensburg / Deutschland legte im August auf der Rocheralm in Abtenau eine Lernwoche ein. Dass bei all dem Lernen die Hüttengaudi nicht zu kurz gekommen ist, versteht sich von selbst.

Thomas W. Orlich Thomas

    

Dieser Film ist in erster Linie für Schüler an den Physiotherapeutenschulen konzipiert.

 

Die DVD stellt Ihnen in kurzer kompakter Form die wesentlichen Unterrichtsinhalte der physiotherapeutischen Anwendungen in der Inneren Medizin vor.

 

Das Ziel dieser DVD ist es, Sie mit Themen und Fragestellungen vertraut zu machen, die auch im Staatsexamen von Bedeutung sind.

 

Hervorgehobene Lernziele helfen Ihnen, sich auf die wesentlichen Inhalte zu konzentrieren.

 

Jedes Kapitel endet mit Repitationsfragen. Dadurch können Sie Ihr erworbenes Wissen selbst prüfen.

 

Folgende Struktur liegt jedem Kapitel

 

zugrunde:

  

Vorstellung der Lernziele

 

Das Krankheitsbild

 

Die Behandlungsziele

 

Die Behandlungsmethoden

 

Repitationsfragen

  

Themen der DVD sind u.a.:

 

Herzerkrankungen

 

Gefäßerkrankungen

 

Atemwegserkrankungen

 

Vegetative Regulationsstörungen

 

Rheumaerkrankungen

2 DVD's mit integrierter Menüsteuerung.

 

Laufzeit: 194 min.

DAg163/366

Indy was in pain today. Maybe it was coincidence, but a osteopath came by @work.

He saw Indy limping and was willing to give him a treatment. Indy was walking better afterwards.

www.osteopathie.nl/

 

Gilbert Ranson

  

"Die Osteopathie ist ein diagnostischer und manual-therapeutischer Ansatz um die Dysfunktionen von Gelenk- und Gewebemobilität im Rahmen ihres Auftretens bei Krankheiten zu behandeln."

 

Osteopathie ist also eine Ganzheitstherapie, mittels derer man anhand manueller Techniken die Dysfunktionen in Gelenken und Gewebe normalisiert.

 

Eine osteopathische Behandlung ist immer ein gemeinsamer Einsatz parietaler, visceraler und kranialer osteopathischer Techniken.

   

Diese DVD zeigt hauptsächlich die strukturellen osteopathischen Techniken im Bereich des Beckens und der Wirbelsäule.

 

Sie ergänzen und vervollständigen das Buch "Praxis der Osteopathie".

 

Nach eingehender anamnestischer und diagnostischer Untersuchung wird der Therapeut in die Lage versetzt mit diesen Manipulationen die Beschwerden des Patienten schnell zu lindern und erfolgreich zu korrigieren.

 

Gilbert Ranson D.O. hat, nach der Ausbildung zum Diplom-Osteopathen, langjährige Erfahrung als Dozent für Osteopathie in Deutschland und den Niederlanden gesammelt mit Schwerpunkt in der Biomechanik des Beckens und der Wirbelsäule.

1 DVD mit integrierter Menüsteuerung.

 

Laufzeit: 76 min.

Clínica fisioterapia, clínica fisioterapia de Montreal u Osteopathie clinic Montréal. Nuestro equipo de fisioterapeutas, osteópatas, terapeutas ocupacionales, acupunturistas, masajistas y profesionales de Neurotracking está a su servicio en nuestras dos clínicas ubicadas en Montreal Norte y en el corazón de Montreal. Para obtener más información, visite www.physiobalance.ca/es/servicios/fisioterapia/

Demain Rambo accompagne Betsy à l'hydrothérapie, lui se fera masser (ostéopathie), il adore ça

 

Tomorrow Rambo goes with Betsy to her hydrotherapy, he will get a massage (osteopathy), he loves it

Die Abschlussklasse 2010 zur Osteopathie Ausbildung in Regensburg / Deutschland legte im August auf der Rocheralm in Abtenau eine Lernwoche ein. Dass bei all dem Lernen die Hüttengaudi nicht zu kurz gekommen ist, versteht sich von selbst.

1 3 4 5 6 7 ••• 16 17